Petit rappel

Une abaya est un vêtement islamique qui permet à la femme musulmane de rester féminine tout en étant habillée avec pudeur. C’est un vêtement musulman qui, par essence, se veut ample et qui ne doit pas être trop ajusté de manière à éviter de dessiner et d’épouser les contours du corps (poitrine, hanches, taille, bras, mollets etc.). L’habillement de la femme voilée vise avant tout à cacher son intimité et à éloigner les tentations et ceci n’est réalisable que s’il répond à ces critères fondamentaux de discrétion et de sobriété.

Ussama Ibn Zayd dit :

– « Le messager d’Allah m’a offert un épais manteau copte que Dihya al-Kabi lui avait donné. Je l’ai remis à ma femme et il m’a dit :
– « Pourquoi ne le portes-tu pas ? »
– « Dis lui de porter un ghalala en dessous car je crains qu’il ne dessine les contours de ses os » (cité par adh-Diya al-Maqdassi dans al-Ahadith al-Moukhtara, 1/441, Ahmad et al-Bayhaqi grâce à une belle chaîne de transmission).

Il ne suffit donc pas de se couvrir la peau, il faut aussi et surtout dissimuler ses formes. Sans quoi nous serions – comme l’a dit notre Prophète صلى الله عليه وسلم – « habillées mais nues »:

« Je n’ai pas vu pire que deux catégories des occupants de l’enfer : des hommes munis de cravaches comme la queue de bœuf et avec lesquelles ils frappent les gens, et des femmes habillées mais nues qui se penchent et font pencher en marchant ; leurs têtes ressemblent à une bosse de chameau inclinée. Elles n’entreront pas au paradis et n’en sentiront (même) pas l’odeur »

Hadith authentique rapporté par Mouslim dans son Sahih. Explication  » Des femmes habillées mais nues ».

Il est d’ailleurs vivement recommandé à celles qui aiment sortir vêtues de leur abaya, de porter – pour encore plus de discrétion – un long voile (un khimar par exemple) par dessus celle-ci afin de mieux dissimuler les formes de la partie haute du corps.
En effet, il n’est pas rare aujourd’hui de voir des photos de femmes musulmanes portant des abayas un peu trop « prêt-du-corps » circuler sur le web. Alors, mauvaise compréhension ou simple négligence? Ce petit rappel pourra, bi idhni-Llah, permettre à certaines musulmanes de prendre conscience de leurs actes.

« Et rappelle, car le rappel profite aux croyants » Sourate 51 – Ad-Dariyât,  Verset 55

Ibn Al-Qayyim a dit dans Madârij As-Sâlikîn: 

« La pudeur est fonction de la vie du cœur. Plus le cœur est vivant et plus la pudeur est forte. Et plus le cœur et l’âme se rapprochent de la mort spirituelle, et plus la pudeur est faible. »

Qu’Allah nous guide.


Un commentaire pour “Petit rappel
  1. aicha dit :

    salam alaikoum baraka Allahou fik pour le rappel car beaucoup ne savent pas mettre la abaya correctement et choisissent des abaya non conforme a la religion al hamdoulileh des abaya shariah existent!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

référencement naturel

iGraal
Top