Le burkini en France

Des amendes de 35 euros ont été dressées à l’encontre de musulmanes grenobloises ce dimanche 25 juin 2019. Elles étaient sept femmes vêtues de burkinis, dans une piscine municipale du centre de Grenoble pour réclamer la liberté de toutes les femmes.

Le burkini, vêtement couvrant qui permet de se baigner tout en respectant les mesures d’hygiènes et pourtant interdit en France.

Après leur baignade, les nageuses en burkini ont reçu la visite de la police pour un contrôle d’identité. Ce  n’est pas la première fois que cette association citoyenne mène ce type d’action à Genoble.

Accompagnées de militants associatifs et vêtues de burkinis, elles demandaient, par cet « acte de désobéissance civile », le « respect de la liberté de conscience ».

Ces femmes assurent agir sans aucune conviction religieuses mais pour défendre la liberté de toutes les femmes. Cette irruption en maillot de bain couvrant avait en effet pour but de faire modifier le règlement de la piscine.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

référencement naturel

iGraal
Top